Un livre dans un jardin

21 février 2017

Chris Offut - Le bon frère

CVT_Le-Bon-Frere_3724

Chris Offut – Le bon frère

Bien que la vie soit difficile dans ce coin du Kentucky  Virgil est heureux il vit dans la caravane près de sa maison d’enfance économise pour racheter  la cabane de son père mort de maladie après avoir travaillé dans une mine. est entouré par sa sœur et ses neveux , ses collègues de travail et Abigail que tout le monde considère comme sa fiancée. mais ce qu’il aime plus que tout est observer la nature . Son frère au contraire collectionne les filles, boit,trempe dans des combines louches. Cette route tracée bascule le jour où son Boyd est assassiné tout le monde sait par qui mais dans ce coin de. l’Omerta règne le sang appelle le sang et tous se demandent pourquoi Virgil ne venge pas  son frère

C’est vraiment l’Amérique profonde qui est décrite dans ce roman dans ce coin tout le monde se connaît en donnant son nom les anciens peuvent dire qui sont vos grands parents tous savent ce qui se passe on ne dénonce rien. Virgil est heureux dans ces collines et les quitter est un véritable déracinement. Quand il se retrouve dans le Montana il doit d’abord lutter contre le froid l’hiver dure très longtemps L’auteur nous parle de ce coin d’Amérique des laissés pour compte qui n’ont pas assez d’argent pour continuer à entretenir leur bétail  et garder leur terre d’un autre coté de Californiens achètent des terres de villégiature et font monter les prix. Cette d’où l’émergence de r dans une communaute qui se rebelle

Un beau roman qui mêle nature writting et roman noir

*****

Posté par KATTYLOU à 13:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 janvier 2017

François Vallejo - Un dangereux plaisir

Vallejo DSC_0250

 

 

Elias  naît dans une famille où la notion de plaisir dans la nourriture est bannie. Sa mère sert des bouillies sans goût  et lui n’ingurgite que le minimum nécessaire à survivre. Jusqu’au jour où il est interpellé par des odeurs dans la rue il s’approche et découvre le balai des cuisiniers. C’est décidé ce sera sa vie . Quand la famille part en Normandie il reste sur Paris et devient SDF

Un livre qui parle de cuisine il était forcément pour moi dès les premières page ce livre m’a tout de suite interpellé Les odeurs , les bruits de cuisine tout m’a parlé
J’ai aimé les passages ou SDF  il nourrit les oiseaux et essaie d’accommoder  des diners goûteux avec les rebuts des autres

Une grande sensualité transparaît dans ce roman plaisir de la nourriture et plaisir des sens se confondent sans jamais entrer dans le vulgaire

Plus tard il sera cuisinier reconnu  mais soumis aux caprices de ses clients les plus influents. Ce livre pose le problème de la liberté de création du cuisinier lorsqu’il atteint une certaine renommée mais aussi du pouvoir de la nourriture sur les humains

 Coté style les phrases sont courtes les actions rapides ce qui donne beaucoup de rythme .
J’ai essayé de faire durer ce livre A conseiller à tous ceux que le thème inspire et pour pallier au pannes de cuisine 

*****

Posté par KATTYLOU à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2017

Sarah Lark le pays du nuage blanc

lark

 

 

Sarah Lark-Le pays du nuage blanc

« La légende veut que les premiers Maoris arrivèrent en pirogue depuis la Polynésie. La première image qu'ils eurent de la Nouvelle-Zélande fut cette île enveloppée d'un long nuage blanc. D'où le nom qu'ils lui donnèrent. »

A Londres en 1850 Hélène qui désespère  de fonder une famille répond à une petite annonce pour se marier en Nouvelle Zélande .Afin de régler son passage elle est chargée d’accompagner un groupe d’orphelines à qui elle tente d’inculquer quelques bonnes manières Ces jeunes filles constituent une main d’œuvre peu onéreuse et manquant sur place. Sur le bateau elle rencontre Gwyneira jeune noble désargentée qui suite à une dette de jeu qui doit épouser le fils d’un riche éleveur de moutons.
Les deux jeunes femmes voguent donc vers l’inconnu et vont  se lier d’amitié

Une saga comme je les aime . Les deux héroines  sont très différentes Hélène est studieuse et délicate Gwyneira est fougueuse et ses deux passions sont son cheval et son chien qui l’aident à rassembler les moutons de son père Malgré tout une amitié indéfectible va les lier.

On découvre la nouvelle Zélande au XIX eme siècle . Si l’Australie a été peuplée avec des repris de justice les colons de nouvelle Zélandes sont plutôt des gens qui ont choisi d’avoir une vie meilleure
Ce roman nous raconte ce processus de colonisation mais aussi les rapports avec les Maories  

Je me suis retenue de plonger dans la suite 

*****

Posté par KATTYLOU à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2017

Anne Tyler - Une autre femme

41OJ9ZoCSiL

Délia à l’aube de ses 40 ans se sent inutile dans une famille où Sam son mari ne la voit plus ses enfants ont grandi et son petit dernier si proche lui parle à peine. En vacances lors d’une promenade en bord de mer elle poursuit sa route et s’installe à Baltimore où elle trouve un travail

L’histoire finalement simple d’une femme qui une fois les enfants élevés se sent inutile.Sans emploi extérieur puisqu’elle aide son mari ans et sans passion ou hobbies dans lequel s’épanouir elle s’étiole

Un avis un peu mitigé sur ce roman . J’ai trouvé le sujet interessant et l’écriture  fluide malgré quelques longueurs . Délia est enfin maître de son destin  pour la première fois elle recherche un travail reçoit son premier salaire . J'ai compris son dilemme qui n'a pas rêvé de partir sur une ile déserte mais je n’ai pas pu m’identifier au personnage qui abandonne sa famille  .

***

Posté par KATTYLOU à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2017

Valentine Goby - Un paquebot dans les arbres

41rA3kDl3QL

 

Au café le Balto c’est bal tous les samedi Paulo souffle dans son Harmonica ou valse avec sa fille ainée sur le guéridon sous l’œil envieux de Mathilde qui rêve de valser dans les bras de son père. Mathilde est la seconde on attendait un garçon c’est une fille qui est venue mais en fait un garçon manqué qui escalade des ruines et n’a peur de rien . Le bonheur de cette vie de famille bascule quand on apprend que Paulo est atteint de Tuberculose . Il devient paria et ils doivent vendre le Balto.La famille va alors de retrouver dans une spirale infernale :dette ,maladie, famille éclatée

Un paquebot dans les arbres est un des livres que j’avais repéré tout de suite à sa sortie mais J’avais peur que le sujet principal soit  la maladie elle est présente bien sur mais c’est surtout l’histoire d’une famille, qui va devoir lutter contre les drames de la vie

C’est Mathilde qui raconte Je me suis attachée aux personnages dés que j'ai poussé la porte du Balto :le café m’a rappelé ceux de mon enfance dans les années 70 avec les guéridons et le sol en mosaique ..bon sans l’harmonica  !

Le rythme de l’écriture est rapide les phrases sont courtes et les années défilent Le personnage de Mathilde est fort elle va se debrouiller pour faire vivre sa famille un fois ses parents au sanatorium j’ai aimé son courage sa tenacité mais aussi ses faiblesses

C’est une histoire vraie qui a inspiré l’auteur

Une belle découverte en ce début d’année il faut absolument que je lise Kinderzimmer

 *****

Posté par KATTYLOU à 12:49 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


05 janvier 2017

Ernst Haffner - Entre frère de sang

Haffner DSC_0248

 

Cadeau de Noel offert par mon fils sur les conseils d'une de ses amies libraire. Très bon choix je ne connaissais pas et je n'aurais pas forcément choisi ce roman 

En allemagne dans les années 30 une bande de jeunes garçons tente de survivre malgré la depression.Ils ont fui l’orphelinat ou leur parents et tous se retrouvent à Berlin .Afin de subsister ils affrontent le froid la faim et la police.La seule façon d’améliorer leur vie intégrer une bande ou ils sont entre frères de sang

Ce roman qui donne une vision sans concession de l’Allemagne à cette époque raconte le quotidien de ces jeunes entre 16 et 20 ans. Chaque chapitre est consacré plus particulièrement à l’un deux on suit Fred Ludwig Walter des endroits misérables où ils dorment la nuit  aux salles d’attente où ils s’entassent pour chercher un peu de chaleur le jour  avec un quignon de pain pour toute nourriture Certains se prostituent d’autres finissent par voler et ils trouvent un peu d’humanité en rejoignant la bande. Pour la première fis ils ont l’impression d’être compris et soutenus.

Ce roman interdit sous le régime nazi a été réédité.Un livre très émouvant et passionnant même si le sujet est difficile .

Posté par KATTYLOU à 17:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Richard Wagemese - Les étoiles s'éteignent à l'aube

 

DSC_0229

Les étoiles s’éteignent à l’aube Richard Wagemese

Au Canada  Frank Starlight  vit dans une ferme avec un vieil homme Bulky qu’il considère comme son père Il lui a tout appris pour vivre dans la nature. comment se mouvoir sans faire de bruit et se fondre dans le paysage afin de traquer sa proie, comment réparer des clotures ..

Son père biologique Eldon est un alcoolique invetéré Sur le point de mourir il demande à Frank de l’emmener sur la terre de ses ancêtres  Frank  ne voit pas pourquoi il devrait  accepter car chaque visite de son père est une nouvelle déception  malgré ses bonnes intentions il ne peut vivre sans sa dose d’alcool.Il se laisse finalement convaincre et tous deux partent  pour une longue route , Eldon très affaibli tient à peine sur la jument que Frank. Au fil des jours Eldon va raconter sa vie faite de moment sombre et de joie ainsi que  le mystère de la naissance de Frank

Un très beau roman , où la nature est omniprésente ..J’ai beaucoup  aimé la transmission de Bulky qui va élever le garçon à l’écoute de la nature et harmonie avec ses origines ojibwe. Il y a de magnifiques descriptions de la nature de l’observation que doit faire tout chasseur indien dans le respect de sa proie Je  n’ai pas eu d’empathie pour Eldon même si la vie n’a pas été tendre avec lui j’ai eu envie de le secouer ce personnage qui manque de volonté

Un coup de cœur pour ce roman que je relirai certainement 

*****

Posté par KATTYLOU à 17:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2017

2017 et retour sur 2016 coté livres

Je suis déjà passée sur certains blogs mais il est encore temps de vous souhaiter une très bonne année 2017

La fin d'année a été chargée je n'ai pas pris le temps de faire le bilan de 2016. Coté lecture je continue à échanger avec autant de plaisir sur le forum des rats de bibliothèques j'ai aussi repris la lecture des blogs et fait quelques rencontres virtuelles et réelles lors du festival América à Vincennes.

Pour échanger j'ai eu envie de reprendre mon blog j'ai toujours un peu de mal à le tenir à jour ..

En 2016 j'ai lu 85 romans ce qui est pas mal tenant compte mes autres loisirs cuisine jardin couture ...

Le bilan de Mon challenge 2016 coté lecture est plutôt positif 

- Donner un avis à chaque lecture (sur le forum) presque 100%

- Lire au moins un livre par mois pour le challenge US : 12 livres lus il m'en reste 12 pour le terminer 
- Lire 6 Classiques: seulement 4 : 

Homère L'Odyssée

Dumas La reine Margot

Proust A l'ombre des jeunes filles en fleurs

Balzac La maison du chat qui pelote 

 

Coté contemporains mes préférés  

 

 71n+ebfwReL DSC_0055

 L'Oracle della Luna

 

 

Une belle surprise 

La découverte de Kent Haruf , Yrvin Yalom, la lecture de Faulkner qui était dans mes souhaits de relecture 

En 2017 je compte terminer mon challenge US , continuer à lire des classiques et découvrir des auteurs oubliés ... 

Posté par KATTYLOU à 13:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 décembre 2016

Grace Metalious - Peyton place

 

 

DSC_0157

 

 

 

Pour ceux qui sont nés dans les années 60 ce roman doit vous rappeler le feuilleton célèbre de cette époque . Nous avons été plusieurs à repartir avec ce titre lors du festival America

Le roman se situe dans une petite ville de Nouvelle Angleterre il commence en 1937 et se termine après le seconde guerre mondiale

Allison vit avec sa mère Constance Mc Kenzie qui tient une boutique de lingerie c’est une jeune fille qui vit dans le souvenir de son père tout en ignorant la vérité sur sa filiation .

Son amie Selena Cross  vit dans le bidonville de Peyton place avec un beau père alcoolique et une mère soumise. Elle protège don petit frère des violence de celui-ci. Son modèle est la mère de son amie et elle passe ses meilleurs moments dans la boutique .Autour de ses femmes il y a de nombreux personnages les hommes du club , les épouses bien pensantes mais il y a aussi des gens qui vont venir à l’aide des femmes.

Ce roman raconte donc la vie de ces femmes dans une petite ville bien pensante de Nouvelle Angleterre il parle des premiers emois, de la sexualité parfois sulfureuse des trois femmes  mais aussi d’avortement alors interdite et de meurtre. Cette réédition permet de retrouver ce best seller maintenant oublié qui fit scandale lors de sa sortie en. Dans l’Etat du Rhode Island un libraire fut reconnu coupable d’avoir vendu le roman à un mineur .

Les 652 pages de ce roman défilent on ne s’ennuie à aucun moment et une note en fin du livre raconte l’histoire du roman « Relire Peyton place la boîte de Pandore »

Il y a une suite mais je ne l'ai pas encore lue 

 

Posté par KATTYLOU à 15:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2016

William Faulkner le bruit et la Fureur

 

 

DSC_0160

 

Je n’avais pas garde de souvenir bon ou mauvais de ma première lecture il y a une vingtaine d’années et Faulkner fait partie des auteurs que je voulais relire un jour. C’est dans le cadre du challenge US pour l Etat du Mississipi que j’ai redecouvert cet auteur .

 

Le roman commence par une introduction  . j’ai tendance géneralement à ne pas lire mais heureusement je n’ai pas fait l’impasse cette fois . Le traducteur nous raconte l’histoire heureusement car il nous permet de nous y retrouver dans la chronologie

En quatre partie l’auteur raconte l’histoire de la famille Compson

La première partie En 1928 Benjy et Luster  sont près d’un Golf Luster recherche une piece de 25 cents pour se rendre à une représentation de Théatre ambulant. Benjy est un simple d’esprit et certains mots lui rappellent une autre époque sans transition nous revenons 10 ans auparavant Benjy se souvient de sa sœur Caddy  il s’agit d’un monologue intérieur et nous découvrons des bribes de l’histoire de cette famille La chronologie est ainsi bousculée parfois au sein d’une même phrase.

La seconde partie située  en 1910 est un monologue de Quentin le frère de Caddy à Harvard à quelques heures de son suicide

Retour en 1928 pour la troisième partie la parole est donnée au frère de Benjy et Caddy Envieux et haineux c’est le préféré de leur mère

Autour des Compson la famille noire qui les sert Dilsey et son mari Roskus leurs enfants, Versh, T.P. et Frony ; plus tard, Luster, fils de Frony La dernière partie est consacrée à Dilsey

 

Dans les 2 dernières partie la chronologie est plus facile à suivre .Contente d'avoir lu ce livre même si j'ai eu du mal à accrocher au début  je tenterai peut être un autre roman de Faulkner .

***

Posté par KATTYLOU à 15:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :