Un livre dans un jardin

17 septembre 2016

Claude Izner - La momie de la butte aux cailles

Claude Izner- La momie de la butte aux cailles

 

 

momie butte aux cailles DSC_0944

 

Septième volume des aventures de Victor Legris Le roman commence en 1896. Tout commence par des disparitions  Un « nez »d’une célèbre maison de parfum congédié, un militaire cousin de la concierge de la librairie Elzevir puis Alexandrine Piote brocanteuse est retrouvée assassinée. Comme toujours dans les romans des sœur Izner le décor est planté et un peu confus au début.Malgré leurs bonnes intentions d’arrêter leur escapades d’enquêteurs amateurs Victor Legris et Joseph Pignot qui est maintenant son beau frère ne peuvent pas résister.

Les auteurs  amènent dans le Paris de 1896,on retrouve bien sur tous les protagonistes récurrents Kenji Mori, Tasha , Iris et Eudoxie la mère de Joseph et on y croise les artistes, les écrivains de l’époque dans ce Paris de la fin de siècle Il ne faut pas lire ce livre en s’attendant à un thriller tout est dans l’ambiance de ce Paris de la belle époque entre les quartiers bourgeois et la gouaille des gens du peuple. Je ne m'en lasse pas volume après volume.

Si vous ne connaissez pas il faut lire Mystère rue des Saints Pères

Posté par KATTYLOU à 13:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]


16 septembre 2016

Leila Slimani - Chanson douce

71wceV-QBJL

 

 

Alors qu’elle rentre plus tôt pour faire une surprise à ses enfants Myriam découvre que son fils été assassiné par la nounou et sa fille  est dans un état grave à l’hôpital.

Finalement tout commence de façon assez banale. Myriam est femme au foyer elle a déjà une petite fille et un bébé Adam jusqu’au jour où elle rencontre un avocat avec lequel elle a travaillé .Elle porte une tenue informe n’a finalement pas grand-chose à lui raconter car qui peut comprendre qu’elle puisse se complaire à s’occuper de ses enfants alors qu’elle a fait de brillantes études d’avocat. Elle décide alors contre l’avis de son mari de reprendre son activité professionnel et ils recrutent une nounou Louise qui va vite devenir indispensable jusqu’au drame

La construction du livre est très habile le lecteur sait dès le début qu’il y a meurtre et connais le coupable. En fait on assiste a tout ce qui va mener à ce drame comment Louise va s’insinuer dans ce couple et pourquoi elle va tuer les petits

J'ai choisi de lire ce livre après avoir vu Leila Slimani à la grande librairie. Le sujet de son premier roman ne me plaisait pas particulièrement mais j'avais repéré l'auteure que j'avais trouvée très agréable à écouter. 

Un livre très efficace qui peut se lire d’une traite.Pas un coup de cœur mais un bon moment de lecture 

Elle est sur la liste de plusieurs prix  à suivre donc 

****

Posté par KATTYLOU à 13:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Achats au Festival América

Samedi matin le rendez vous était donné avec mes amies du Forum des rats de bibliothèque

devant la tente du festival evrs 11h30 et j'avais pris contact avec Electra et Keisha afin de se croiser.

Premiers achats sur le stand de folie d'encres et chaque festival nous nous laissons tenter grâce aux conseils des libraires qui donnent envie de dévaliser le stand. Dans mon panier

Alisya Abbott - Fairyland que j'avais repéré la veille auteure présente sur le festival 
Chaim Potok  - L'élu (à découvrir je ne connais pas du tout)
Cheryl Strayed - Wild celui là fait partie de ma LAL depuis longtemps 
Joyce Maynard - Long week end auteure jamais lue
Grace Metalious - Peyton place retour aux sources j'ai grandi dans les années 70 avec cette série cela va me rappeler des souvenirs 

Ensuite petite pause déjeuner nous avons échangé nos livres prévus et fait une photo de nos missons ptrêts inclus au bout d'une heure de salon 

 

IMG_20160910_130844

 

Ont rejoint ma PAL les prêts 

Christos Tsiolkas - la gifle pour la lecture commune du livre sur le forum
Hilsenrath-Le retour au pays de Josel Wasserman auteur du trimestre 
Laura Kasichke -Esprit d'hiver 
Christian Crayon- Le diable sur les épaules 
Qiu Xialong - Mort d'une héroine Rouge 
Pour finir les 4 tomes du quatuor d'Alexandrie.

Après le déjeuner rencontre un peu trop rapide avec les bloggeuses j'ai eu du mal à les trouver mais j'étais vraiment ravie de rencontrer Electra Keisha Delphine Olympe et les bloggeuses de journal d'une lectrice, Tête de lecture, Mon coin lecture . Des noms qui m'étaient familiers

Retour sous la tente pour retrouver mes amies juste le temps d'une dédicace de Pete Fromm - Indian Creek encore un qui est dans ma liste depuis longtemps et que je vais pouvoir rayer !!.Et sur le stand Gallmeister une conversatin autour de Le bon père de Chris Offut et hop dans le panier

Pour terminer en attendant une dédicace de Laura Kasischke nus sommes tombés avec Awara sur des livres de Irvin Yalom j'avais beaucoup aimé le problème Spinoza j'ai pris et Nietsche a pleuré tandis que celui sur Heidegger rejoignait la PAL d'Awara .

Il faisait trop chaud sous la tente nous avons continué à papoter autour d'un verre 

 

 

 

DSC_0951

 

Voici la moisson complète 17 livres ont rejoint ma PAL et aucun de ceux que j'avais prévu d'acheter sur le festival. Et hier je piaffais d'impatience d'en commencer un . Après les avoir manipulés notés .. mon choix s'est porté sur Fairyland d'Alysia Abbot. Nous avons été plusieurs à l'acheter parfait pour échanger nos impressions à chaud.

 

 

Posté par KATTYLOU à 13:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]

06 septembre 2016

Veronique Ovaldé – Soyez imprudents les enfants

51ZKe58mGmL

 

 

Premier livre de la rentrée littéraire 2016 que j'ai repéré dans le magazine Lire j'aime lire les extraits cela donne le ton .

La vie d’Atanasia Bartholome est bouleversée à l’age de 13 ans lorsqu'elle découvre lors d’une sortie scolaire un tableau de Roberto Diaz Uribe. Pendant toute son adolescence jusquà 18 ans la jeune fille est animée par cette passion et n’a de cesse de rechercher tout ce qui peut se reporter au peintre

Atanasia grandit à Bilbao dans les années 70 et passe tous ces étés à Uburuk chez sa grand-mère Espéranza qui lui raconte l’histoire de ses ancêtres

Elle raconte L’enfance de son père Eusébio dans les années 40 avec son cousin et la lutte entre rebelles communistes et phalangistes dans une Espagne dirigée par Franco Puis on fait un bond en 1630 avec l’histoire de Féliziano le pharmacologue de Bordeaux, Féliziano II le maréchal Ferrant et ses trios marraines les frères jumeaux voyageurs

Mon avis 

On apprend vite qu’en fait Roberto Diaz est le cousin de son père et et qu’il l’a trahi alors qu’ils avaient 12 ans .Les chapitres alternent entre l’adolescence de la jeune fille et le passé.Les passages relatant le quotidien d’ Atanasia ne m’ont pas convaincu et je me suis ennuyée en lisant les chapitres concernant sa relation avec Vladimir Velevine .En fait Je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher au personnage .J’ai beaucoup aimé la partie de narration sur les ancêtres d’Atanasia ; ces hommes frappés de malédiction .Il y a toujours un coté fantastique et magique et c’est là que le pouvoir de conteuse de l’auteur est vraiment fort c’est dans ces moments qu’elle embarque le lecteur dans son univers.

 De Véronique Ovaldé j'avais lu Ce que je sais de Véra Candida j'ai eu les mêmes impressions. 

 

Posté par KATTYLOU à 13:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2016

Bilan des lectures de l'été - Juin à Aout 2016

Cela fait deux mois que j'ai repris ce blog qui a dormi quelques années.Nous sommes le 2 septembre et avant de se lancer dans la rentrée littéraire j'ai voulu faire un point sur les lectures de l'été de Juin à Aout . 

Je n'avais sélectionné que 5 livres pour laisser libre court à l'impulsion du moment. 

 

 

41fKs77002L__SX302_BO1,204,203,200_ 41ySHzu4hCL__SX307_BO1,204,203,200_ 41H5oTMa-HL 51cxlafoI8L__AA160_418KB33x6CL__SX315_BO1,204,203,200_ 61b83fQqBKL

 

 V hislop 203,200_  littleWpart des flammes9782253173366-T 71Cyr9UazmL

 

 

41LlgcL0qPL cvt_Le-feu-sur-la-montagne_7320 111905266DSC_0871 

DSC_0840 71yeMtjy+YL 

 

Beaucoup de lecture détente, des découvertes et dans l'ensemble des livres que j'ai beaucoup aimé .

 

Un abandon Eric Emmanuel Schmitt les Perroquets de la place d'Arrezzo.

L'émission LGL a repris hier je vais maintenant pouvoir regarder du coté de la rentrée littéraire .

 

 

 

 

 

 

 

Posté par KATTYLOU à 13:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 août 2016

Henning Menkel - Daisy Sisters

71yeMtjy+YL

 

Un des livres recommandé par la libraire de la librairie Coiffard à Nantes. Je n'ai jamais lu Mankell j'avais commencé les chaussures italiennes mais j'ai abandonné 

En 1941, Elna et son amie Vivi partent en bicyclette avec leurs sacs de couchage à travers la Suède. Elles se donne comme nm les Daisy Sisters mais Elna se fait violer par un soldat lors d’une soirée un peu trop arrosée et accouche d’une petite fille Eivor.Des années plus tard devenue adolescente  Eivor connaitra le viol également par son mais aussi la perte de ses rêves professionnels à chaque grossesse.

 Le titre ne refète pas très bien le livre car finalement les Daisy Sisters ne sont présentes qu’au début  une grande partie du roman est consacrée à la de Elna  fille de Elna . Dans ce premier roman écrit en 1982 Henning Mankel nous dépeint la société Suédoise des 40 dernières années . L'occupation principale des hommes après le travail est la boisson;quand à la place des femmes on est loin du cliché de la Suédoise libérée . Eivor se marie mais elle est confinée à la maison et lorsqu’elle essaie de reprendre un emploi son mari la met enceinte aussi rapidement facile à une époque où la pillule n’existe pas..

Un roman plutôt noir que j’ai beaucoup aimé on espère à chaque fois qu’Eivor va enfin réaliser son rêve . Ce roman a le mérite de montrer le chemin parcourru par les femmes pour plus de liberté et d'autonomie. 

****

 

Posté par KATTYLOU à 13:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 août 2016

Frédérique Degehlt -La grand mère de Jade

 

 

DSC_0871

 

 

 

Mamoune a 80 ans elle a vécu toute sa vie à la campagne en Savoie et victime d’un malaise ses filles décident de la placer dans une maison médicalisée.Alertée par son père qui vit loin Jade enlève sa grand-mère et l’istalle dans son petit appartement parisien . Petit à petit Jade va découvrir que mamoune a un jardin secret la lecture

Prêté par une collègue ce livre a fait le tour des bureaux. Pour mi cela a été l’occasion de découvrir cette auteure .
J’ai beaucoup aimé la relation qui va se nouer entre les deux femmes. Au début Jade vit la grand-mère qu’elle était quand elle était petite. Celle qui  sans relâche vouait sa vie à son mari à sa maison et aux enfants qu’elle gardaient. Jade a écrit un livre qui a été refusé par quelques éditeurs Mamoune lui propose de l’aider et petit à petit lui dévoile sa grande passion la lecture.Si s’isoler pour lire maintenant est chose commune à l’époque dans les campagnes c’était considéré comme faignantise au mieux réservé aux riches oisifs.Il y a bien sur des moments un peu improbable mais tout s’éclaire à la fin

Comment résister à un livre qui parle si bien des livres et de l’amour de la lecture. Il aborde aussi le thème de la vieillesse et de l’attitude de la famille et du droit de disposer de soi-même

 

Posté par KATTYLOU à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2016

Barbara Constantine-Tom petit Tom tout petit homme Tom

 


111905266      

 

Quand je vais à la bibliothèque j’ai toujours ma liste mais j’aime aussi avoir des échanges avec les bibliothécaires Je suis donc repartie entre autre avec ce petit livre de Barbara Constantine que je n’ai jamais lue.Etonnant d’ailleurs qu’avec un tel titre je ne m’y soit jamais interessée.

Resume amazon rien à changer il est parfait

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là…

J’ai eu un peu de mal avec le style aux toutes premières pages mais je suis vite entrée dans l’histoire et forcément Joss et Tom ne peuvent  pas parler comme Proust étant donné qu’elle a quitté l’école en troisième et qu'il a 11 ans . Dans cette relation la maman est l’ado et le fils est étonnement mur tout en gardant des paroles d’enfants; c'est lui qui s'occupe de remplir le frigo pendant qu'elle court les bars! 

J'ai adoré le couple d'anglais qui se vousvoient , laissent la fenêtre ouverte pour que Billy voit la télé et s'amusent des chapardages du petit garçon.

Au final j'ai dévoré ce petit livre le style les très vivant et on ne s'ennuie pas une minute. Un seul regret il est trop court 

 

 

 

DSC_0824

 

Posté par KATTYLOU à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2016

Edward Abbey – Le feu sur la montagne

Edward Abbey – Le feu sur la montagne

Edition Gallmeister.

cvt_Le-feu-sur-la-montagne_7320

Edward Abbey, né le 29 janvier 1927 à Indiana, dans l'État de Pennsylvanie, et mort le 14 mars 1989, à Tucson, dans l'Arizona, est un écrivain et essayiste américain, doublé d'un militant écologiste radical. Ses œuvres les plus connues sont le roman Le Gang de la clef à molette, qui inspira la création de l'organisation environnementale Earth First!, et son essai Désert solitaire. L'écrivain américain Larry McMurtry considère Abbey comme « le Thoreau de l'Ouest américain »

Source Wikipedia

Comme tous les étés Billy passe ses vacances au Nouveau Mexique dans le ranch de son grand père Le ranch V a été construit par le grand père de John, le vieil homme y a toujours vécu et le bétail et les chevaux sont  toute sa vie.depuis le décès de son épouse Mais le gouvernement fait des tirs de missiles dans le désert et il est sommé de quitter le ranch

Lu dans le cadre du challenge US sur le forum des rats de bibliothèque pour le Nouveau Mexique ,ce livre et l’auteur ont été une belle découverte.La nature est très présente et la chaleur et la poussière sont bien palpable on est dans l'ambiance western dès le début. Le grand père est un personnage fort et entêté il va lutter seul contre le gouvernement . Il entretient avec son petit fils une relation très étroite en fait malgré les années grands père et patit fils se ressemblent énormément

Edward Abbey est un militant écologiste radical à sa mort en 1898 il demanda à être enterré dans le desert et personne ne sait où se trouve sa tombe Pas étonnant que ce roman soit un plaidoyer contre le gouvernement. Il rappelle aussi que le terre n’est à personne. Le grand père de John a volé cette parcelle  aux Apaches, le gouvernement le « vole » à son tour. 

Je relirai cet auteur c'est certain 

 

****

 

Posté par KATTYLOU à 14:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 juillet 2016

Tracy Chevalier - A l'orée du verger

A l’orée du verger . Tracy Chevalier

41LlgcL0qPL    

 

  Je crois avoir lu tous les ouvrages de T Chevalier c'est un de mes auteur préféré. Chaque roman nous fait explorer un thème différent :la peinture dans  la jeune fille à la perle, les fossiles dans prodigieuses créatures les quilts dans la dernière fugitive les arbres dans celui-ci

James et Sadie ont du quitter la ferme familiale du Connecticut car James était un des benjamins de la fratrie. Ils se sont installés en Ohio dans la de black swamp où James a planté des pommiers. Il est passionné par les pommes de table et plus particulièrement la reinette gréffée à partir de rameau que ses grands parents avaient amené d’Angleterre. Sadie elle déteste ce pays marécageux ou sévi la fièvre jaune qui a déjà emporté 5 enfants sur les dix qui y sont nés. Restent Caleb, Nathan, Sal Marta et Robert… A la suite d’un drame Robert quitte le domaine après de nombreux emplois qui vont l’amener jusqu’en Californie il trouvera son bonheur près des grands Séquoias

 

Le roman commence dans le verger de l’Ohio Sadie est une femme aigrie elle ne veut planter que des pommes à Cidre qui lui permettront de faire sa précieuse eau de vie. Elle supporte tout juste ses enfants qui s’occupent des divers  tâches pendant qu’elle « cuve » Robert est son fils préféré mais elle se plait à traumatiser la douce Martha. Autant le dire j’ai détesté le personnage de Sadie alors que James m’est apparu comme un homme posé et agréable Ce sont des lettres de Robert à sa famille qui couvrent la période de 1840 à 1856.j’ai trouvé que cela rendait la lecture plus vivante qu’un récit linéaire.

Je ne connaissais pas la région marécageuse des blackswamp je suis allée sur internet où j'ai trouvé ces photos. On imagine bien cette région truffée de moustiques!

blackswamp

blackswamp2

Ma partie préférée est celle qui se passe dans les forêts de Californie.  Je suis allée à Sequoia park il y a quelques années et j’ai retrouvé cette atmosphère de sérénité que l’on ressent auprès de ces géants séculaires

90002628a5ac9f07a4ac4467ae8958e25b3d65fc294eb2e93ea4774ccfd15108a26d3eaf  96329824593d374354189e429a7a27f3f544dc2fb0807f550d4db7c82c10a4965059f63f

 

J'ai apprécié le travail de recherche de l'auteur qui s’est bien documentée sur la botanique elle nous donne un cours sur le gréffage des pommes et certains de ces personnages ont vraiment existé comme  John Chapman et William Lobb.

Enfin un petit rappel à son précédent roman la dernière fugitive on retrouve le quilt nine patch fait à partir des différentes pièces de vêtements usagés de la famille. En tant que patcheuse je ne peux qu'apprécier!

*****

 

Posté par KATTYLOU à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]