Un livre dans un jardin

10 janvier 2017

Valentine Goby - Un paquebot dans les arbres

41rA3kDl3QL

 

Au café le Balto c’est bal tous les samedi Paulo souffle dans son Harmonica ou valse avec sa fille ainée sur le guéridon sous l’œil envieux de Mathilde qui rêve de valser dans les bras de son père. Mathilde est la seconde on attendait un garçon c’est une fille qui est venue mais en fait un garçon manqué qui escalade des ruines et n’a peur de rien . Le bonheur de cette vie de famille bascule quand on apprend que Paulo est atteint de Tuberculose . Il devient paria et ils doivent vendre le Balto.La famille va alors de retrouver dans une spirale infernale :dette ,maladie, famille éclatée

Un paquebot dans les arbres est un des livres que j’avais repéré tout de suite à sa sortie mais J’avais peur que le sujet principal soit  la maladie elle est présente bien sur mais c’est surtout l’histoire d’une famille, qui va devoir lutter contre les drames de la vie

C’est Mathilde qui raconte Je me suis attachée aux personnages dés que j'ai poussé la porte du Balto :le café m’a rappelé ceux de mon enfance dans les années 70 avec les guéridons et le sol en mosaique ..bon sans l’harmonica  !

Le rythme de l’écriture est rapide les phrases sont courtes et les années défilent Le personnage de Mathilde est fort elle va se debrouiller pour faire vivre sa famille un fois ses parents au sanatorium j’ai aimé son courage sa tenacité mais aussi ses faiblesses

C’est une histoire vraie qui a inspiré l’auteur

Une belle découverte en ce début d’année il faut absolument que je lise Kinderzimmer

 *****

Posté par KATTYLOU à 12:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


03 janvier 2017

2017 et retour sur 2016 coté livres

Je suis déjà passée sur certains blogs mais il est encore temps de vous souhaiter une très bonne année 2017

La fin d'année a été chargée je n'ai pas pris le temps de faire le bilan de 2016. Coté lecture je continue à échanger avec autant de plaisir sur le forum des rats de bibliothèques j'ai aussi repris la lecture des blogs et fait quelques rencontres virtuelles et réelles lors du festival América à Vincennes.

Pour échanger j'ai eu envie de reprendre mon blog j'ai toujours un peu de mal à le tenir à jour ..

En 2016 j'ai lu 85 romans ce qui est pas mal tenant compte mes autres loisirs cuisine jardin couture ...

Le bilan de Mon challenge 2016 coté lecture est plutôt positif 

- Donner un avis à chaque lecture (sur le forum) presque 100%

- Lire au moins un livre par mois pour le challenge US : 12 livres lus il m'en reste 12 pour le terminer 
- Lire 6 Classiques: seulement 4 : 

Homère L'Odyssée

Dumas La reine Margot

Proust A l'ombre des jeunes filles en fleurs

Balzac La maison du chat qui pelote 

 

Coté contemporains mes préférés  

 

 71n+ebfwReL DSC_0055

 L'Oracle della Luna

 

 

Une belle surprise 

La découverte de Kent Haruf , Yrvin Yalom, la lecture de Faulkner qui était dans mes souhaits de relecture 

En 2017 je compte terminer mon challenge US , continuer à lire des classiques et découvrir des auteurs oubliés ... 

Posté par KATTYLOU à 13:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 décembre 2016

Grace Metalious - Peyton place

 

 

DSC_0157

 

 

 

Pour ceux qui sont nés dans les années 60 ce roman doit vous rappeler le feuilleton célèbre de cette époque . Nous avons été plusieurs à repartir avec ce titre lors du festival America

Le roman se situe dans une petite ville de Nouvelle Angleterre il commence en 1937 et se termine après le seconde guerre mondiale

Allison vit avec sa mère Constance Mc Kenzie qui tient une boutique de lingerie c’est une jeune fille qui vit dans le souvenir de son père tout en ignorant la vérité sur sa filiation .

Son amie Selena Cross  vit dans le bidonville de Peyton place avec un beau père alcoolique et une mère soumise. Elle protège don petit frère des violence de celui-ci. Son modèle est la mère de son amie et elle passe ses meilleurs moments dans la boutique .Autour de ses femmes il y a de nombreux personnages les hommes du club , les épouses bien pensantes mais il y a aussi des gens qui vont venir à l’aide des femmes.

Ce roman raconte donc la vie de ces femmes dans une petite ville bien pensante de Nouvelle Angleterre il parle des premiers emois, de la sexualité parfois sulfureuse des trois femmes  mais aussi d’avortement alors interdite et de meurtre. Cette réédition permet de retrouver ce best seller maintenant oublié qui fit scandale lors de sa sortie en. Dans l’Etat du Rhode Island un libraire fut reconnu coupable d’avoir vendu le roman à un mineur .

Les 652 pages de ce roman défilent on ne s’ennuie à aucun moment et une note en fin du livre raconte l’histoire du roman « Relire Peyton place la boîte de Pandore »

Il y a une suite mais je ne l'ai pas encore lue 

 

Posté par KATTYLOU à 15:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2016

William Faulkner le bruit et la Fureur

 

 

DSC_0160

 

Je n’avais pas garde de souvenir bon ou mauvais de ma première lecture il y a une vingtaine d’années et Faulkner fait partie des auteurs que je voulais relire un jour. C’est dans le cadre du challenge US pour l Etat du Mississipi que j’ai redecouvert cet auteur .

 

Le roman commence par une introduction  . j’ai tendance géneralement à ne pas lire mais heureusement je n’ai pas fait l’impasse cette fois . Le traducteur nous raconte l’histoire heureusement car il nous permet de nous y retrouver dans la chronologie

En quatre partie l’auteur raconte l’histoire de la famille Compson

La première partie En 1928 Benjy et Luster  sont près d’un Golf Luster recherche une piece de 25 cents pour se rendre à une représentation de Théatre ambulant. Benjy est un simple d’esprit et certains mots lui rappellent une autre époque sans transition nous revenons 10 ans auparavant Benjy se souvient de sa sœur Caddy  il s’agit d’un monologue intérieur et nous découvrons des bribes de l’histoire de cette famille La chronologie est ainsi bousculée parfois au sein d’une même phrase.

La seconde partie située  en 1910 est un monologue de Quentin le frère de Caddy à Harvard à quelques heures de son suicide

Retour en 1928 pour la troisième partie la parole est donnée au frère de Benjy et Caddy Envieux et haineux c’est le préféré de leur mère

Autour des Compson la famille noire qui les sert Dilsey et son mari Roskus leurs enfants, Versh, T.P. et Frony ; plus tard, Luster, fils de Frony La dernière partie est consacrée à Dilsey

 

Dans les 2 dernières partie la chronologie est plus facile à suivre .Contente d'avoir lu ce livre même si j'ai eu du mal à accrocher au début  je tenterai peut être un autre roman de Faulkner .

***

Posté par KATTYLOU à 15:37 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

16 décembre 2016

Helen Simonson-La dernière conquête du Major Pettygrew

IMG_20161221_165054

 

Le frère du très digne major Pettygrew vient de décéder .Le major n’espère qu’une chose pouvoir rassembler la paire de fusil donné par le Maharadjah à son père. Veuf depuis plusieurs années il reçoit la visite de son fils et de sa fiancée américaine Pour ce dernier la maxime time is money prend toute sa signification il ne voit que par l’argent et tous les moyens sont bons. Dans ce groupe très select on parle de golf , de chasse de garden party  la seule ombre au tableau l’amitié amoureuse que la major Petigrew a pour Mme Ali l’épicière du village de surcroît de nationalité Pakistanaise. Ni le village ni le fils ne voient cela d’un bon œil !

Les thèmes abordés sont évidement le différence de culture ou de religion dans une relation .
Même si le major et Mme Ali sont à l’opposé de tout cela le major est né en Inde et Mme Ali en Angleterre et ils se retrouvent sur leur amour des livres qui est bien présent dans le roman .Tous deux aiment lire Kipling que j’ai noté dans ma liste au passage.Mais cette différence se retrouve aussi dans l’amour du neveu de Madame Ali qui devenu  très religieux après un voyage au Pakistan refuse de renouer et de se marier avec son amour de jeunesse la mère se son fils George.Différence encore pointée entre le fils du major et sa fiancée américaine

Un petit pavé de 583 pages qui se lit tout seul quelques confusions au moment de la fête mais il y a beaucoup d’humour et de tendresse dans ce roman Mon  personnage préféré a été sans conteste Mme Ali qui temporise et montre le coté positif de chaque chose. Une lecture bien divertissante 

****

Posté par KATTYLOU à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 décembre 2016

Ishi Theodora Koeber

ISHI DSC_0097

 

En 1911 un Indien est découvert épuisé et terrorisé dans la cour d’un abattoir il se rend sans résistance. Il fait partie des Yana une tribu de Californie du Nord . Avant la ruée vers l’or en 1849 ils étaient plus de 2000 ils ont été exterminés en vingt ans . La sous-tribu des yana les yahi se sont échappé au massacre pour vivre une vie clandestine pendant 38 ans avant d’être repérés par des ingénieurs en 1908. Ishi était l’un d’eux.

Ce livre n’est pas un roman mais un documentaire sur Ishi .Dans la première partie l’auteur raconte l’histoire des Indiens Yana de Californie du Nord comment se peuple a qui a gardé le même mode de vie pendant des siècles a pu être exterminé en 20 ans  et leur repli jusqu’à la découverte d’Ishi.

La seconde partie relate la vie d’Ishi dans la civilisation . Logé au musée à San Francisco et protégé par des mais il leur a montré les gestes de la vie courante .

Un récit bouleversant quand on lit des romans sur les Amérindiens on se dit qu’il s’agissait vraiment d’un génocide . Les Européens ont conquis la terre des Indiens et se sont installés chez eux , certains ont été décimés par les maladies contre lesquelles ils n’étaient pas immunisés mais en Californie les hommes avides d’or pendant le ruée vers l’or en 1849 n’ont pas hésité à les fusiller losqu'ils commettaient des larcins pour se nourrir. C' est un très beau documentaire sur la vie de Ishi et des Yanas 

****

Posté par KATTYLOU à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 décembre 2016

Lectures Recap Octobre Novembre

Avant de faire le bilan de décembre j'ai eu envie de faire un petit récapitulatif des lectures d'automne 

Un livre dans un jardin a pris ses quartiers d'hiver et mon coin lecture est passé de  la terrasse 

DSC_0965

 

 

au salon 

DSC_1080

 

Voir carrément devant le poêle 

DSC_0075

15 livres lus 

En octobre 

Deux coups de coeurs 

Petit pays  de Gael Faye et Wild de Cheryl Strayed 

Juste derrière 

Louise Penny - Revelation Brutale 
Une belle découverte Sanbdrine Colette - Il reste la poussière 

De bons moments de lecture 
Laura Kasichke - Esprit d'hiver et Neil Gaiman Neverwhere un livre loin de mes lectures habituelles 

Un classique terminé au bout de deux mois de lecture Proust A l'ombre des jeunes filles en fleurs 

 

DSC_1032     71n+ebfwReL DSC_0102

 

 

 

En novembre 

J'ai beaucoup aimé 

Sarah Mac Coy - Un gout de cannelle et d'espoir 

Kent Haruf - Le chant des plaines 
Christian Carayon - Le diable sur les épaules
Theodora Kroeber - Ishi pour le thème amérindiens du forum des rats de bibliothèque  (critique à venir  )

Bon moments de lecture

Joyce Maynard - Long week end 

Un abandon David Thoreau Walden ou la vie dans le bois : abandon peut être provisoire si je peux le lire en VO  

DSC_0100  DSC_0101    DSC_0061 DSC_0055

 

DSC_0103 ISHI DSC_0097

 

 Lectures prévues pour Décembre 

Balzac - La maison du chat qui pelote pour mon challenge classique 
Grace Metallious - Peyton Place 
Nono Cochise  Les Cent premières années de Nino Cochise.pour le thème Amérindiens sur le forum des rats de bibliothèque 

 

 

 

Posté par KATTYLOU à 19:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 décembre 2016

Balzac - La maison du chat qui pelote

 

 

 

 

DSC_0106

 

 

J'avais envie de relire Balzac j'ai choisi de commencer par le premier titre écrit en 1829 qui inaugure l'étude de meurs et ce roman court peut être une bonne entrée en matière pour tous ceux qui ont peur de se lancer dans la lecture de l'auteur .Je l'ai dans une édition reliée ce qui renforce le plaisir de lecture 

 

Au XIX eme siècle un mariage hors de sa classe sociale est voué à l'échec qui plus est un mariage d'amour . L'amoureux transi va vite se désinterresser de la belle dont la beauté va s'étioler alors que celui de sa soeur avec le commis va s'avérer heureux. Balzac nous plonge aussi dans ce Paris où il a vécu décrivant les quarters et les pratiques des commerçants à poser des enseignes celle du chat qui pelote est un chat renvoyant une balle à l'aide d'une raquette.

La lecture de cette nouvelle est fluide et m'a donné envie de poursuivre dans l'ordre en prenant des renseignements auparavant afin d'éclairer la lecture . Il faut bien l'avouer il n'y a pas de suspens haletant dans ce roman .

 

 

DSC_0105

 

 

DSC_0104

Posté par KATTYLOU à 13:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Jean Pierre Otte - Un cercle de lecteur autour d'une poignée de chataignes

DSC_0100 

Un cercle de lecteur autour d’une poignée de chataignes

Lors d’une reception plutôt ennuyeuse Jean Pierre Otte rencontre Mehdi qui lui propose d’assister à une réunion de lecteur dans le lot

Parmi ces personnes il y a un jardinier, un avocat, une  prof d’espagnol et une biblitohécaire et tous discutent en débouchant des bouteilles et finissent par un repas .Les thèmes évoquées ne sont pas forcément les livres ils portent aussi sur la vie sexuelle des insectes, la téléportation, les voyages des uns et des autres

Avec ce titre évocateur j'ai pensé retrouver un roman dans l'esprit de cercle des amateurs d'épluchures de patate et je l'avais noté sans vraiment en lire plus Ce livre n'est pas un roman l'auteur relate des moments partagés lors de leur réunions et des tranches de vie des participants 

J’aurais préféré plus de discussions autour des lectures des convives certains thèmes m’ont moins intéréssée mais j’ai beaucoup aimé l’ambiance de ces rencontres passé un bon moment  loin de l’agitation et au fil des saisons .A la fin du livre un index des auteurs écoqués et quelques recettes qui ont accompagné leurs réflexions 

 

****

Posté par KATTYLOU à 13:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 novembre 2016

Joyce Maynard - Long week end

DSC_0101

 

 

Vingt ans après le narrateur Henry raconte une rencontre vécue lors de ses 13 ans qui l’a marqué à jamais..Dans un supermarché Henry et sa mère Adèle croisent la route d’un homme évadé de prison qui leur demande de le cacher pour le week end

C’est le premier livre de Joyce Ménard que je lis et ce  court roman dans lequel on entre dés les premières pages m’a été conseillé par une libraire au festival América m’a permis d’entrer dans l ’univers de l'auteure

Si l’histoire est un eu prévisible  les personnages sont attachants. Henry adolescent sensible se sent mal aimé par un père qui a refait une nouvelle famille et qui rêve d’avoir un fils sportif alors qu’Henry préfère les livres.Adèle sa mère est complètement névrosée au point de ne pas pouvoir sortir de chez elle difficile de trouver un équilibre dans une telle famille ! .On devine rapidement que  Frank n'est pas un tueur psychpathe il va le ur permettre de rompre la monotonie d’un long week end caniculaire va partager le quotidien d’Adèle et Henry au point de donner à Henry la notion d'une vraie famille et d’influencer leur vie.

Un roman qui aborde le thème des familles recomposées et la question de savir ce qu'est une vraie famille 

J’ai aimé tous les moments de partage particulièrement  ceux autour de la cuisine . 

****

Posté par KATTYLOU à 12:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]