Un livre dans un jardin

29 août 2016

Henning Menkel - Daisy Sisters

71yeMtjy+YL

 

 

En 1941, Elna et son amie Vivi partent en bicyclette avec leurs sacs de couchage à travers la Suède. Elles se donne comme nm les Daisy Sisters mais Elna se fait violer par un soldat lors d’une soirée un peu trop arrosée et accouche d’une petite fille Eivor.Des années plus tard devenue adolescente  Eivor connaitra le viol également par son mais aussi la perte de ses rêves professionnels à chaque grossesse.

 Le titre ne refète pas très bien le livre car finalement les Daisy Sisters ne sont présentes qu’au début  une grande partie du roman est consacrée à la de Elna  fille de Elna . Dans ce premier roman écrit en 1982 Henning Mankel nous dépeint la société Suédoise des 40 dernières années . L'occupation principale des hommes après le travail est la boisson;quand à la place des femmes on est loin du cliché de la Suédoise libérée . Eivor se marie mais elle est confinée à la maison et lorsqu’elle essaie de reprendre un emploi son mari la met enceinte aussi rapidement facile à une époque où la pillule n’existe pas..

Un roman plutôt noir que j’ai beaucoup aimé on espère à chaque fois qu’Eivor va enfin réaliser son rêve . Ce roman a le mérite de montrer le chemin parcourru par les femmes pour plus de liberté et d'autonomie. 

 

Posté par KATTYLOU à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 août 2016

Frédérique Degehlt -La grand mère de Jade

 

 

DSC_0871

 

 

 

Mamoune a 80 ans elle a vécu toute sa vie à la campagne en Savoie et victime d’un malaise ses filles décident de la placer dans une maison médicalisée.Alertée par son père qui vit loin Jade enlève sa grand-mère et l’istalle dans son petit appartement parisien . Petit à petit Jade va découvrir que mamoune a un jardin secret la lecture

Prêté par une collègue ce livre a fait le tour des bureaux. Pour mi cela a été l’occasion de découvrir cette auteure .
J’ai beaucoup aimé la relation qui va se nouer entre les deux femmes. Au début Jade vit la grand-mère qu’elle était quand elle était petite. Celle qui  sans relâche vouait sa vie à son mari à sa maison et aux enfants qu’elle gardaient. Jade a écrit un livre qui a été refusé par quelques éditeurs Mamoune lui propose de l’aider et petit à petit lui dévoile sa grande passion la lecture.Si s’isoler pour lire maintenant est chose commune à l’époque dans les campagnes c’était considéré comme faignantise au mieux réservé aux riches oisifs.Il y a bien sur des moments un peu improbable mais tout s’éclaire à la fin

Comment résister à un livre qui parle si bien des livres et de l’amour de la lecture. Il aborde aussi le thème de la vieillesse et de l’attitude de la famille et du droit de disposer de soi-même

 

Posté par KATTYLOU à 13:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2016

Barbara Constantine-Tom petit Tom tout petit homme Tom

 


111905266      

 

Quand je vais à la bibliothèque j’ai toujours ma liste mais j’aime aussi avoir des échanges avec les bibliothécaires Je suis donc repartie entre autre avec ce petit livre de Barbara Constantine que je n’ai jamais lue.Etonnant d’ailleurs qu’avec un tel titre je ne m’y soit jamais interessée.

Resume amazon rien à changer il est parfait

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là…

J’ai eu un peu de mal avec le style aux toutes premières pages mais je suis vite entrée dans l’histoire et forcément Joss et Tom ne peuvent  pas parler comme Proust étant donné qu’elle a quitté l’école en troisième et qu'il a 11 ans . Dans cette relation la maman est l’ado et le fils est étonnement mur tout en gardant des paroles d’enfants; c'est lui qui s'occupe de remplir le frigo pendant qu'elle court les bars! 

J'ai adoré le couple d'anglais qui se vousvoient , laissent la fenêtre ouverte pour que Billy voit la télé et s'amusent des chapardages du petit garçon.

Au final j'ai dévoré ce petit livre le style les très vivant et on ne s'ennuie pas une minute. Un seul regret il est trop court 

 

 

 

DSC_0824

 

Posté par KATTYLOU à 16:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 août 2016

Edward Abbey – Le feu sur la montagne

Edward Abbey – Le feu sur la montagne

Edition Gallmeister.

cvt_Le-feu-sur-la-montagne_7320

Edward Abbey, né le 29 janvier 1927 à Indiana, dans l'État de Pennsylvanie, et mort le 14 mars 1989, à Tucson, dans l'Arizona, est un écrivain et essayiste américain, doublé d'un militant écologiste radical. Ses œuvres les plus connues sont le roman Le Gang de la clef à molette, qui inspira la création de l'organisation environnementale Earth First!, et son essai Désert solitaire. L'écrivain américain Larry McMurtry considère Abbey comme « le Thoreau de l'Ouest américain »

Source Wikipedia

Comme tous les étés Billy passe ses vacances au Nouveau Mexique dans le ranch de son grand père Le ranch V a été construit par le grand père de John, le vieil homme y a toujours vécu et le bétail et les chevaux sont  toute sa vie.depuis le décès de son épouse Mais le gouvernement fait des tirs de missiles dans le désert et il est sommé de quitter le ranch

Lu dans le cadre du challenge US sur le forum des rats de bibliothèque pour le Nouveau Mexique ,ce livre et l’auteur ont été une belle découverte.La nature est très présente et la chaleur et la poussière sont bien palpable on est dans l'ambiance western dès le début. Le grand père est un personnage fort et entêté il va lutter seul contre le gouvernement . Il entretient avec son petit fils une relation très étroite en fait malgré les années grands père et patit fils se ressemblent énormément

Edward Abbey est un militant écologiste radical à sa mort en 1898 il demanda à être enterré dans le desert et personne ne sait où se trouve sa tombe Pas étonnant que ce roman soit un plaidoyer contre le gouvernement. Il rappelle aussi que le terre n’est à personne. Le grand père de John a volé cette parcelle  aux Apaches, le gouvernement le « vole » à son tour. 

Je relirai cet auteur c'est certain 

 

****

 

Posté par KATTYLOU à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2016

Tracy Chevalier - A l'orée du verger

A l’orée du verger . Tracy Chevalier

41LlgcL0qPL    

 

  Je crois avoir lu tous les ouvrages de T Chevalier c'est un de mes auteur préféré. Chaque roman nous fait explorer un thème différent :la peinture dans  la jeune fille à la perle, les fossiles dans prodigieuses créatures les quilts dans la dernière fugitive les arbres dans celui-ci

James et Sadie ont du quitter la ferme familiale du Connecticut car James était un des benjamins de la fratrie. Ils se sont installés en Ohio dans la de black swamp où James a planté des pommiers. Il est passionné par les pommes de table et plus particulièrement la reinette gréffée à partir de rameau que ses grands parents avaient amené d’Angleterre. Sadie elle déteste ce pays marécageux ou sévi la fièvre jaune qui a déjà emporté 5 enfants sur les dix qui y sont nés. Restent Caleb, Nathan, Sal Marta et Robert… A la suite d’un drame Robert quitte le domaine après de nombreux emplois qui vont l’amener jusqu’en Californie il trouvera son bonheur près des grands Séquoias

 

Le roman commence dans le verger de l’Ohio Sadie est une femme aigrie elle ne veut planter que des pommes à Cidre qui lui permettront de faire sa précieuse eau de vie. Elle supporte tout juste ses enfants qui s’occupent des divers  tâches pendant qu’elle « cuve » Robert est son fils préféré mais elle se plait à traumatiser la douce Martha. Autant le dire j’ai détesté le personnage de Sadie alors que James m’est apparu comme un homme posé et agréable Ce sont des lettres de Robert à sa famille qui couvrent la période de 1840 à 1856.j’ai trouvé que cela rendait la lecture plus vivante qu’un récit linéaire.

Je ne connaissais pas la région marécageuse des blackswamp je suis allée sur internet où j'ai trouvé ces photos. On imagine bien cette région truffée de moustiques!

blackswamp

blackswamp2

Ma partie préférée est celle qui se passe dans les forêts de Californie.  Je suis allée à Sequoia park il y a quelques années et j’ai retrouvé cette atmosphère de sérénité que l’on ressent auprès de ces géants séculaires

90002628a5ac9f07a4ac4467ae8958e25b3d65fc294eb2e93ea4774ccfd15108a26d3eaf  96329824593d374354189e429a7a27f3f544dc2fb0807f550d4db7c82c10a4965059f63f

 

J'ai apprécié le travail de recherche de l'auteur qui s’est bien documentée sur la botanique elle nous donne un cours sur le gréffage des pommes et certains de ces personnages ont vraiment existé comme  John Chapman et William Lobb.

Enfin un petit rappel à son précédent roman la dernière fugitive on retrouve le quilt nine patch fait à partir des différentes pièces de vêtements usagés de la famille. En tant que patcheuse je ne peux qu'apprécier!

*****

 

Posté par KATTYLOU à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 juillet 2016

Gilles Legardinier - Complètement Crame

Gilles Legardinier- Complètement crame

 

71Cyr9UazmL

Même après hui ans Andrew Blake sexagénaire anglais  n'arrive pas à surmonter le décès de sa femme . Il décide de changer de vie; confie les clés de son entreprise à son assistante et trouve par l’intermédaire d’un ami un emploi de majordome en France . Dans le manoir où il arrive « incognito »il fait connaissance avec  La propriétaire "Madame"qui également veuve ne se remet pas de la mort de son mari et se renferme offrant une proie facile aux spéculateurs de tout genre Philippe Magnier le régisseur et Odile la cuisinière se détestent chacun ne mettant jamais les pieds sur le domaine de l’autre et Manon jeune femme  qui s'occupe du ménage en attendant de  préparer son concours d’instit

En essayant d’aider ces personnages Andrew va petit à petit surmonter ses problèmes

Il y a des livres dont on attend beaucoup et qui s’avèrent décevants. Celui-ci était dans ma PAL depuis un moment   ..Je me souviens avoir lu quelques lignes une première fois .Samedi j’avais sélectionné dans ma PAL à l’Orée du verger de Tracy Chevalier mais au moment de me coucher impossible de savoir où je l’avais pose.Celui –ci était dans une étagère je me suis dit que j’allais lire 2 3 pages avant de dormir et là j’ai été embarquée dans l’histoire de ce sexagénaire.

Un roman et qui se lit tout seul il y a des passages drôles, des situations rocambolesques et improbables des passages touchants en tout cas c’est un livre qui fait du bien petri de bonnes intentions un peu utopiques certes mais j'ai passé un très bon moment

****

 

 

Posté par KATTYLOU à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2016

Jeffrey Archer - Seul l'avenir le dira

 

9782253173366-T

Dernier livre des vacances 

Tout commence en 1919 Maisie se donne avant son mariage àu fils du patron de son futur mari Hugo Barrington. Quelques mois plus tard Harry nait mais il ne connait pas son père tut le monde lui dit qu’il est mort à la guerre mais le jeune garçon se rend rapidement compte qu’il existe des zones d’ombre autour de cette mort.Grace à sa voix exceptionnelle et l’aide d’un homme qui vit dur le Dock Harry obtient une bourse et entre dans une école réservée à la bourgeoisie où il se lie d’emblée avec le fils de Hugo Barrington

 

Roman à plusieurs voix qui couvre la période de 1919 à 1939. Chacun reprend une partie du récit précedent en donnant sa vision des choses et poursuit l’histoire qui suit finalement bien la chronologie.L’auteur dépeint les meurs de l’Angleterre de l’entre deux guerre  J’ai beaucoup aimé les personnages. La mère de Harry est admirable elle fait tout pour la réussite de son fils et on se demande dès le début qui est cete homme instruit qui vit dans un wagon désaffecté sur le dock de Harry. Les personnages secondaire sont également très attachants

Un bon début pour cette saga familiale j’ai très envie de connaître la suite 

Posté par KATTYLOU à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2016

Gaelle Nohant - La part des flammes

 

Toujours en Espagne je continue mes lectures d'été Celui ci n'était pas prévu au programme mais je l'avais dans ma liseuse plus pratique qu'un livre sur un transat 

C'est tout d'abord la couverture qui m'a plue dans ce livre et le bandeau Doowntown abbey à Paris puis l'entousiasme de mes amis du forum des rats de bibliothèque qui m'ont décidé 

 

part des flammes

La part des flammes  nous amène dans le Paris du XIX eme siècle lors de l'incendie du Bazar de la Charité une grande vente de bienfaisance  en Mai 1897 qui a fait de nombreuses victimes. Il raconte l'histoire de trois femmes qui n'auraient pas dû se cotoyer et dont le destin va se trouver lié.

Violaine de Raezl jeune veuve cherche à assoir sa position en entrant dans le grand monde aristocratique mais elle est considérée comme une demie mondaine et si tout le monde lui a fait bonne figure avant le décès de son mari elle est exclue des grands salons.
La duchesse d'Alençon soeur de la célèbre Sissi une femme déjà agée que le tout Paris recherche. Au mépris des conventions elle permettra à Violaine de faire partie de son stand
Constance d'Estigel est une jeune fille très pieuse dominée par une mère mondaine et égoiste .Amoureuse d'un jeune aristocrate elle romp au grand désespoir de sa mère après une visite à sa directrice de conscience et meutrie.Elle rejoint le duchesse d'Alençon pour échapper à sa mère et tenter d'oublier le beau Lazlo.

Ces trois femmes partagent le même stand au Bazar de la charité quand l'incendie survient.Lors de cette tragédie la duchesse d'Alençon meurt, Constance est très sérieusement blessée et Violaine va tenter de la retrouver.

Ce livre dépeint très bien les rapports entre les différentes hiérarchies qui font le monde aristocratique et bourgeois au XIX eme siècle , le poids de la religion bien présente.Très bien documenté sa lecture reste fluide et agréable.

****

 

 

 

Posté par KATTYLOU à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2016

Carole Martinez - Du domaine des Murmures

 

murmures

Je l’avais repéré à sa sortie et j’ai même lu le suivant la terre qui penche avant il a fallu qu’un de mes collègue me le prête Je savais qu’il allait me plaire et je savourais d’avance la lecture. Je n’ai pas voulu le prendre sur la plage et c’est dans la quiétude de mon jardin que j’ai pu le savourer. Le dernier avant la reprise du travail 

En quelques mots pour le peu à ne l’avoir pas lu ce roman commence en 1187. Esclarmonde fille du seigneur du domaine des murmures refuse de se marier à l’église déclare se vouer à Dieu et demande à être emmurée vivante dans le domaine. Elle pense y vivre seule en recluse mais

A la sortie du roman j’avais peur que le thème soit trop sombre mais Esclarmonde n’est pas seule les visiteurs se pressent pour voir cette jeune fille  bénie des Dieux et elle connait de grands bonheur et se lie d’amitie avec son ex prétendant et la femme en vert. Ses visions lui permettent d’être témoin des évènements de son époque de voir son père parti en croisade pour expier ses fautes

Une très belle écriture poétique et très imagée

Un coup de cœur pour ce roman 

 

Posté par KATTYLOU à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2016

Nickolas Butler - Retour à little wings

Depuis longtemps sur ma liste pour le challenge US Etat du Wisconsin du forum des rats de bibliothèque pour le Wisconsin je l'ai remis en haut de la pile après avoir lu les avis sur le blog de Marie Claude 

littleW

 

Lee, Hank,Beth,Kip et Ronny cinq amis d’enfance  vont se retrouver lors du mariage de Kip

Ronny a été le premier à partir sillonner les route comme champion de rodéo.Victime d’un grave accident qui lui a laissé des séquelles il est revenu vivre à little wing.

Beth et Hank amoureux depuis longtemps se sont mariée et sont restés ils ont seux enfants et ont repris la ferme familiale

Lee est devenu rockstar il vit a New York
Rip lui a réussi dans la finance il vient d’investir à little wing en rachetant un vieux Silo qu’il veut rénover en salle de spectacle.

C’est lors du mariage de Rip que les 5 amis se retrouvent Au fil des pages chacun va faire le bilan et revenir sur son enfance

Une belle histoire d’amitié indéfectible malgré les différences les disputes entre les uns ou les autres . Ce qui les rattache surtout c’est l’amour de leur ville natale même si leur carrière ou leur vie les amène ailleurs c’est  un peu comme une maison de famille où l’on se ressource.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Nickolas Butler qui nous fait partager les liens qui les unissent les uns aux autres, leur pasblessuressé mais aussi leurs blessures et j’ai adoré les superbes pages sur la nature

Un coup de cœur .. encore

Posté par KATTYLOU à 13:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]